8. Lëtzebuerger Naturwëssenschaftsolympiad

SCHEME: PSP-Classic

CALL: 2014

DOMAIN: SR - Environmental and Earth Sciences

FIRST NAME: Jeff

LAST NAME: Kohnen

INDUSTRY PARTNERSHIP / PPP: No

INDUSTRY / PPP PARTNER:

HOST INSTITUTION: Olympiades lux. des sciences nat. asbl

KEYWORDS:

START: 2014-11-13

END: 2015-02-06

WEBSITE:

Submitted Abstract

La finale de la 8e édition de l’Olympiade luxembourgeoise des sciences naturelles s’est déroulée le 3 février 2015 au Lycée Michel Rodange. Y ont participé les 24 meilleurs élèves qui se sont qualifiés parmi un nombre record de 2239 jeunes. Les deux équipes lauréates de la finale, soit six élèves au total, représenteront le Luxembourg à l’European Union Science Olympiade (EUSO) à Klagenfurt (Autriche) fin avril 2015.Le but du concours, qui s’adresse aux élèves de l’enseignement secondaire et secondaire technique nés en 1998 ou plus tard, est de promouvoir l’intérêt des élèves pour la physique, la biologie et la chimie et de leur permettre de montrer leurs capacités théoriques et pratiques dans un contexte qui simule la recherche scientifique. L’olympiade vise également à attirer l’attention du grand public sur ces matières. Les étapes de l’édition 2014/2015•l’épreuve de qualification s’est déroulée le 13 novembre 2014 dans différents lycées du pays : au total, 2239 élèves de 30 lycées y étaient inscrits ;•la demi-finale s’est déroulée le 15 décembre 2014 au Lycée de Garçons de Luxembourg pour les 68 meilleurs élèves qualifiés le 13 novembre ;•pour la finale au Lycée Michel Rodange, les 24 meilleurs élèves d’après les deux premiers tours sont qualifiés. Lors de cette finale, les élèves ont travaillé en équipes de trois pour résoudre un problème scientifique donné. Ils ont disposé de trois heures pour réaliser des analyses biologiques, chimiques et physiques autour du sujet « Miel – un produit naturel extraordinaire». Le matériel nécessaire ainsi qu’une description du problème et des techniques à utiliser seront à leur disposition. Un mode d’analyse très précis, des réflexions logiques et un bon travail en équipe seront indispensables pour arriver au résultat et pour marquer un maximum de points. En biologie, la première mission des élèves fut de comparer les têtes d’une abeille femelle, d’une abeille mâle et d’une guêpe et de réaliser des dessins d’observation des trois têtes (vue de face) avec les pièces buccales respectives. La deuxième mission consistait à réaliser une analyse pollinique du miel, donc les élèves devraient déterminer à l’aide d’une clé de détermination les plantes desquelles les grains de pollen ont été recueillis. Pour leur troisième mission, le jury a demandé aux finalistes de déterminer l’angle de rotation du fructose et du saccharose et de déterminer la concentration d’une solution de saccharose. En physique, les élèves ont déterminé la viscosité du miel, ceci en utilisant la loi de Stokes. Au cours de leur dernière mission, les finalistes devaient déterminer la teneur totale en eau et en sucre du miel, ceci à l’aide d’un réfractomètre.Les finalistes ont dû faire preuve d’un mode d’analyse très précis, de réflexions logiques et d’un bon travail d’équipe.

This site uses cookies. By continuing to use this site, you agree to the use of cookies for analytics purposes. Find out more in our Privacy Statement