La femme de Loschbour : une crémation préhistorique

SCHEME: PSP-Classic

CALL: 2012

DOMAIN: SC - Societal Challenges

FIRST NAME: Foni

LAST NAME: Le Brun-Ricalens

INDUSTRY PARTNERSHIP / PPP: No

INDUSTRY / PPP PARTNER:

HOST INSTITUTION: Centre National de la Recherche Archéologique

KEYWORDS:

START: 2012-12-01

END: 2014-05-31

WEBSITE:

Submitted Abstract

Réalisation d’un film pédagogique à destination du grand public de 7mn 25 en image de synthèse 3D. Intitulé : “La femme de Loschbour : une crémation préhistorique”, le sujet de ce documentaire porte sur la plus ancienne sépulture luxembourgeoise découverte sous un abris sous roche gréseux du Mullerthal. Encore inédite, elle est constituée de restes humains calcinés mis au jour au lieu-dit Loschbour à Heffingen. Actuellement unique à l’échelle européenne, il s’agit d’une incinération exceptionnelle qui est à différencier de l’inhumation plus récente du Mésolithique final découverte à proximité connue sous le nom de l’Homme du Loschbour.Ce court-métrage en très haute définition numérique présente la reconstitution des pratiques funéraires effectuées au Mésolithique moyen, il y a près de 9000 ans. Cette sépulture a la particularité d’attester de gestes funéraires particuliers avec le traitement post-mortem du corps de la défunte à différencier d’actes de cannibalisme (traces de découpe périphériques sur le crâne interprétées comme prélèvement du cuir chevelu avant crémation) et la présence d’éléments de parure en coquillages fossiles allocthtones provenant de plus de 200 km (http://vimeo.com/114288205 et lien via site web sciences.lu). Cette animation scientifique et didactique a été réalisée grâce au soutien financier du FNR par le Centre National de Recherche Archéologique du Luxembourg (CNRA) par une équipe pluridisciplinaire. Deux préhistoriens (F. Le Brun et L. Brou, CNRA) ont travaillé en partenariat avec deux anthropologues (M. Toussaint et D. Delsate) et un géo-archéologue (H.-G. Naton, géoarchéon), l’étude scientifique, l’analyse anthropologique et l’examen taphonomique des restes humains et leur contexte archéosédimentaire. Ces investigations préliminaires ont permis après le scanner des ossements humains de reconstituer les gestes funéraires de chasseurs-cueilleurs mésolithiques à l’aide d’une animation virtuelle tridimensionnelle (N. Herber, Anubis et Arctron).La mise à disposition sur un format numérique téléchargeable (DVD, clé USB, lien web internet http://vimeo.com/114288205 pour une version light) permet de rendre facilement accessible ce documentaire scientifique audiovisuel et de sensibiliser le grand public luxembourgeois et international à la préhistoire et à notre patrimoine historique et culturel le plus ancien. A la rentrée scolaire 2015, ce film scientifique pédagogique et didactique sera distribué auprès des millieux scolaires et des infrastructures muséales nationales et internationales intéressées. Cette animation audiovisuelle avec des images de synthèse en 3D, média auquel les jeunes sont particulièrement sensibles, est particulièrement bien adapté et utile pour actualiser les savoirs et pour assurer un transfert de connaissances de qualité.Au delà de proposer à la communauté scientifique une modélisation d’un rite funéraire méconnu pour la période Mésolithique, ce documentaire permet de sensibiliser par la même occasion le grand public à l’importance et à la fragilité du patrimoine archéologique. La vocation de cette animation scientifique est triple, d’une part, elle participe à l’actualisation des connaissances auprès du plus grand nombre, d’autre part, elle éveille une démarche responsable qui contribue à assurer à moyen et long terme la protection de notre héritage historique et culturel, ressource enfouie menacée par les aménagements modernes, enfin elle espère susciter des vocations de futurs chercheurs pour donner un avenir à notre passé.

This site uses cookies. By continuing to use this site, you agree to the use of cookies for analytics purposes. Find out more in our Privacy Statement